Médium et glande pinéale

Médium et glande pinéale

La Glande Pinéale endocrine est située près du cerveau et est aussi petite qu’un pois, elle a la forme d’une pomme de pin, d’où son nom. Elle est associée au fameux 3ème œil du fait de sa constitution semblable à notre organe visuel. Ella a été étudiée par des scientifiques qui ont pu effectuer des ponts entre elle et certaines prédispositions liées aux phénomènes paranormaux. Cette glande est admise d’importance dans les régulations des cycles du sommeil, des cycles menstruels, de la sexualité donc de la reproduction.

voyance-gil

Ses capacités envers des fonctions transcendantales ont été par ailleurs évoquées par Descartes ou Lobsang Rampa. La glande pinéale porteuse en son sein de cristaux d’apatite serait une antenne ouverte sur le monde extérieur jusqu’aux, et pourquoi pas, confins du cosmos. La théorie insiste sur les ondes électromagnétiques qu’elle serait en mesure de capter (la terre, la lune) et cette disposition serait commune à tous afin de se repérer sur terre… On entraperçoit ici l’orientation et les migrations salvatrices, notamment des oiseaux. L’humain possède cette sensitivité qui agite son cortex cérébral afin de convertir les informations fournies par la glande pinéale et c’est à partir de cette mécanique qu’on peut penser expliquer les phénomènes paranormaux (Voyance, télépathie, médiumnité, etc), tout comme la vie spirituelle et mentale (principes électromagnétiques et spiritualité chez un individu, études en cours).

 médium et glande pinéaleLa Doctrine Spirite l’évoque comme « épiphyse » pour un corps éthéré. Elle commanderait le système nerveux, l’émotivité et possèderait une dominance sur les activités sexuelles. Toujours selon le principe spirite, l’épiphyse serait liée à la pensée spirituelle via l’électromagnétisme et ses principes du champ vital (non encore reconnu définitivement par la science officielle). On approcherait là des forces du subconscient régies, contrôlées ou filtrées (à définir) par la volonté. Autrement dit, cette glande serait le pont entre les dimensions terrestres et les champs de l’univers dits subtils dont également tout contradicteur athée, agnostique, sceptique aussi serait à même de profiter dans sa vie de tous les jours. Ajoutons à cela que la théorie dite des « supercordes » en physique quantique insiste sur la communication possible donc crédible entre la dizaine de dimensions différentes de l’univers. Tout serait lié et relié dans l’univers, ce n’est guère une surprise mais il est nécessaire de l’inclure en « vraisemblance » dans cet article.

médium et glande pinéale

Ce que disent officiellement certains scientifiques, c’est que cette glande pinéale, cette antenne, serait à même de capter les radiations électromagnétiques de la lune comme déjà dit plus haut, mais aussi, celles du soleil. Par conséquent, elle agiterait certaines substances neurotransmettrices, celles qui stimulent l’activité physique et mentale. Elle activerait donc la production hormonale sexuelle à la puberté, stimulant la reproduction nécessaire à la survie de l’espèce humaine. Une fois la survivance établie, cette glande aurait vocation à se nécroser, à se calcifier (dépôt sableux). A voir ! Tout ceci ne sont que des informations basiques ici mais aux dires de certains à peaufiner scientifiquement parlant. Rigueur, rigueur. A étudier également, car c’est spéculatif, les désordres que pourrait engendrer cette glande surutilisée chez certains médiums.

Le fameux Neurochirurgien, Médecin, Psychiatre brésilien Sergio Felipe de Oliveira*, directeur de la clinique « Pinéal Mind » de Sao Paulo a travaillé sur les champs ADN et la génétique du cœur et avance une conscience « supérieure »  au fonctionnement du tout, pour faire court on parle bien là d’embryogénèse. Son hypothèse est la suivante : « la glande pinéale serait un organe sensoriel de la médiumnité semblable à un téléphone portable qui capterait les ondes du spectre électromagnétique provenant d’une dimension spirituelle, le lobe frontal procédant alors au jugement critique avec l’aide des autres zones encéphaliques. ». Au-delà des yeux, la clairvoyance, la télépathie même avec d’autres entités, mondes… Autant le dire, c’est un boulevard qui s’ouvrirait devant nous…

Il a aussi écrit que songer que ce serait notre cerveau qui produirait la pensée serait même chose que de croire les acteurs vivants dans votre téléviseur. Le cerveau est un ordinateur dont le réel programmateur serait extérieur. Ne serait-il pas un organe biologique, psychologique et spirituel ?

Le théorème de Gödel insiste sur le fait que la conscience doit être extérieure au corps. En effet, notre corps, par impossibilité mathématique, ne peut produire sa propre conscience. L’écrivain brésilien (décédé en 1909) Machado de Assis dans ses mémoires posthumes a formulé que la pensée s’incline sur le trapèze du cerveau. Elle est installée dans le cerveau et il devient l’instrument de la personne qui est l’esprit.

médium et glande pinéaleAux rayons X, la glande pinéale se révèle construite ou incorporée de cristaux d’apatite actifs et vivants, ce qui en fait une caisse de résonnance magnétique avec micro circulation sanguine. Le nombre de cristaux présents est variable d’une personne à une autre, un Médium en possèderait un peu plus que la norme. Le spirituel s’exprime aussi par le biais de la réceptivité des cristaux. C’est une loi de la nature que ces éléments, leurs effets conducteurs, leurs réceptivités…

Réceptrice donc la glande pinéale mais ce sont d’autres zones du cerveau qui décodent les informations reçues. En premier lieu, le cortex frontal cérébral qui permet la divulgation d’une message sensitif, ce qui nous différencie des  animaux.

Capter les émotions, nos pensées, celles des autres, celles des Esprits, le niveau télépathique est évident, l’approche visionnaire également (prédictions & avance sur le temps). Ces informations sont traitées (ou non), archivées dans le cerveau, elles vivent dans le Médium qui, et c’est mon avis puisque je le suis,  s’empressera, s’il y a possibilité, de s’en défaire en les divulguant par un moyen expressif ou un autre (dialogue avec vis-à-vis, peinture, sculpture, écriture, etc). A titre personnel, je pense que garder des informations « reçues » rien que pour soi peut être nocif ou saturant, d’où l’envie parfois irrépressible de s’en défaire, ce qui n’est pas sans complexité. Ce n’est pas toujours la bonne solution sociétale car tout le monde ne tient pas à savoir des choses qu’il ne sollicite pas. Peuvent survenir des perturbations avec l’environnement et un possible désir inconscient de s’exclure pour échapper à la souffrance réelle liée à la rétention d’information. Pensez que les douleurs présentes ou à venir des autres peuvent être vivaces dans le concret d’un médium. C’est toujours mon témoignage personnel et d’aucuns penseront vis-à-vis du sujet à une transmutation neurochimique, pourquoi pas puisque la biologie est avancée, (quasiment) prouvée.

La glande pinéale est rythmique (ex. cycle de la Lune) donc surfe sur l’échelle du temps ou des temps. Le contact avec le monde des Esprits se ferait grâce à la dimension électromagnétique couplée à la transe et ce dernier point est important, vital même dans la réussite de toute connexion. L’Esprit contacté pour une séance ne s’incorpore pas forcément dans le Médium, même si cela est possible dans une autre configuration de séance absorptive (incorporation d’un ectoplasme – channeling). Lorsque vous écoutez la radio, l’animateur n’entre pas en vous, vous le percevez extérieur, c’est donc même chose.

Sur ce site, nous parlons souvent d’Astral mais ce terme reste vague pour beaucoup d’entre vous. Cette Psychosphère fréquentée par tous, Esprits comme Incarnés-terre, rêves lucides, sommeil, source des songes, nous sert de jour comme de nuit, yeux ouverts ou fermés. Cette plateforme est utile afin de capter les fréquences d’émissions, je pense au passage que nous parvenons, nous les humains, à y opposer ou apposer un filtre sinon, ce serait insupportable en densité de sons comme d’informations reçues et serait vite une porte largement ouverte vers la folie.

Cette sphère de contacts est précieuse et si vous observez le regard « spécial » de votre Voyante devant vous, à votre sujet, nul doute, qu’elle le sache ou non, elle fait son travail de rechercher dans la Psychosphère les contacts précieux qui lui apporteront ou pas des réponses à vos importantes questions.  Voyez ci-dessous le regard perçant et subtil de la Voyante Catherine d’Auxi.

 regard catherine

Les tarots et cartes ne font que confirmer en fax terrestres les réponses glanées. C’est sport et fatiguant bien sûr et peut être suivi d’une surexcitation, d’une forme olympique mais la fatigue, parfois extrême, ne manquera pas de survenir. C’est aussi la raison pour laquelle, une vraie Médium (ou un vrai Médium) par sécurité, par stabilité, par envie de gérer ses phases de repos, ne fera que quelques consultations à la journée. Cela laisse songeur au vu de certaines publicités vantant la chose sur un créneau de 24h/24. Manifestement impossible à tenir, que cela soit dit une bonne fois pour toutes.

Le plus grand facteur déstabilisant pour elle (ou pour lui) est le Consultant ou la Consultante qui présenterait un fort taux de stress, d’angoisses, d’états dépressifs, de remise en question des messages transmis. Peut-être parce que ces personnes sont difficiles à identifier ou à relier dans la Psychosphère ? C’est une spéculation de ma part d’autant plus que ces mêmes personnes sont souvent en déficit énergétique et varient sur elles-mêmes (illogisme = canal désarticulé). La déstabilisation chronique du Consultant le dessert donc au premier chef dans le résultat final d’une Consultation de Voyance, il l’imputera généralement et à tort à la Praticienne.

Il arrive qu’une Voyante se protège en ne captant pas ou en ne voulant rien capter du sujet présent face à elle. On peut le comprendre, le risque d’état erratique dans la Psychosphère ne donnerait pas grand-chose sinon plus de faux renseignements que de vrais, en outre, certains risques sont réels comme la déstabilisation astrale, porte ouverte aux doutes sur ses capacités. Et enfin, la notion de « vampirisme énergétique » est latente et existante entre les protagonistes terriens et astraux. Si les Esprits identifiés « bons informateurs » se garent eux-mêmes sur le côté, on peut comprendre de la part de la Voyante qui exercerait ce même droit de retrait. La sécurité personnelle et le respect du client sont Loi.

La glande pinéale produit donc une énergie dite « ectoplasmique » qui se mue de la matière brute en pensées effectives, compréhensibles, ce qui rend le ou la Médium hypersensible, de même que l’air et le son se marient si bien. A ce titre, en consommant trop de cette énergie, elle peut se dérégler certaines fonctionnalités de tutelles, par exemple les barrières morales ou moralisatrices existantes dont la vocation est d’éviter les excès ou autres compulsivités liées à la vie de tous les jours… Voyez donc la vie saine que l’état médiumnique exige.

Chacun dispose d’une porte d’entrée vers le monde spirituel au travers de l’hypothalamus, des hormones et des enzymes. Chacun dispose également d’une porte de sortie via un cône allant de la glande pinéale au lobe frontal. Pour bien vivre tout cela, il est important de s’oxygéner correctement, de capter telle une plante, la lumière du soleil, le prâna, l’énergie vitale, la même qui aidera à une bonne construction calorique de l’énergie ectoplasmique qui favorisera la ou le Médium à se « brancher » tel qu’il est dit couramment dans le jargon de cette profession.

médium et glande pinéaleLes Hindous pensent depuis des lustres que le chakra du 3ème œil (Ajna) est le récepteur-transmetteur de l’énergie vitale, situé au centre du front couplé avec le chakra coronaire, situé dans la tête. D’autres pensent que l’œil d’Horus ou les chambres royales des pyramides d’Egypte représentent cette glande.

médium et glande pinéaleQuant à la pomme de pin, vous la trouverez un peu partout dans des lieux publics (Vatican) notamment ou innocemment sur le plateau de l’émission hebdomadaire d’Ardisson « Salut les Terriens » comme représentativité du siège de l’âme, pensez-y à l’occasion…

*Le Neurochirurgien Sergio Felipe de Oliveira donne des conférences dans le monde entier, elles ne sont pas encore traduites en français via les médias tel que le Média informatif Youtube.

Remerciements et Salutations à Sergio Machado pour son article inspiré du Jornal Espirita, (2010) (Traduit par Jean-Emmanuel Nunes).

 Yann d’Auxi Médium Spirite (cliquez sur le nom pour visiter le site de voyance)

 voyance-gil

Copyright – Droits réservés Catherine d’Auxi