Les ennemis du couple

Les ennemis du couple

Saint Valentin

Faites le test qui suit. pour débusquer quels sont les ennemis du couple. Attribuez un point lorsque vous estimez que c’est vrai pour votre couple. En fin d’article, le décodage.

voyance-gil

1. L’inattention

Ce n’est pas forcément acheter des fleurs une fois par semaine mais surtout regarder l’autre et remarquer un nouveau vêtement, une nouvelle coiffure. La sincérité est obligatoire !

2. Le silence

Dialoguer c’est parler mais aussi écouter l’autre, c’est donc parler ensemble.

3. Une trop grande implication professionnelle

Privilégier le professionnel au détriment de la vie de couple revient à donner toute la priorité au matériel/professionnel au détriment de l’affectif/familial. Cela implique également de la fatigue, de la nervosité et de l’indisponibilité.

4. La télévision

Entre les repas devant les informations, le film ou l’émission qui suivent, pas de place pour l’échange. Le dîner et la soirée se passent à 3 (avec le présentateur/animateur).

5. L’ordinateur

Les réseaux sociaux, certains jeux virtuels qui rendent addict… L’échange est là virtuel et intellectuel, centré sur l’extérieur du couple, parfois à son total détriment. Echanger avec les autres, oui, mais sans oublier qu’à côté un être vivant et présent est là. Facebook et des retrouvailles après des lustres de silence ou d’absence fait également beaucoup pour la séparation de certains couples.

6. Les enfants

Fonder une famille c’est bien. Avoir des enfants, encore mieux mais… savoir laisser chacun des membres de la famille à sa juste place permet de préserver l’harmonie du couple. Tout déséquilibre dans le domaine met le couple en péril. Privilégier les enfants, laisser à un des conjoints la charge de l’éducation revient non à placer le couple au centre mais d’y placer l’enfant ou les enfants. Ne jamais oublier qu’on élève un enfant pour lui donner l’autonomie et que le fondement d’une famille n’est et ne sera jamais l’enfant mais le couple.

7. Casanier(ère)

Une vie sociale cantonnée à la maison, sans petits restos à 2, sans ciné, sans conférence ou sorties culturelles, voire dans la nature. Les sorties en amoureux c’est se consacrer du temps et consacrer du temps à l’autre dans l’échange et le partage.

8. « Tu t’laisses aller »

Prendre soin de soi, ne pas se promener à longueur de journée en jogging, les cheveux en bataille. Ce n’est pas parce que votre conjoint vous aime tel(le) que vous êtes qu’il faut lui envoyer une image terne et débraillée.

9. L’abstinence

La vie sexuelle est le ciment du couple. Garder de la fantaisie, de l’imagination… varier, varier les plaisirs, les lieux, les demandes… et si vous n’avez pas d’idées, offrez vous Sexus Magicus de Catherine d’Auxi.

10. Les autres (la famille,  les copains…)

La vie sociale familiale est souhaitable tant qu’elle n’empiète pas sur le couple. Il n’est jamais agréable pour un mari de se prendre les pieds dans le cordon ombilical non coupé entre sa femme et sa belle-mère ou pour une épouse de devoir accueillir trop souvent les copains de son mari. L’inverse peut être également vrai (la mère du mari et les copines de l’épouse). Dans ce paragraphe vous pouvez ajouter aussi les faux amis(es). Ceux qui ont pour objectif soit de récupérer leur copain (leur copine) et considèrent que votre couple est un obstacle à leur amitié ou encore ceux(celles) qui convoitent le conjoint (la conjointe) de leur copain/copine.

11. La jalousie

La jalousie est un problème entre soi… et soi. L’autre n’est pas concerné finalement. Intégrez que personne ne pourra le(la) rendre plus heureux(se) que vous et vous n’avez plus aucune raison d’être jaloux(se). Surveiller, poser des questions, faire preuve d’ingérence détruit peu à peu le couple. La base du couple, c’est la confiance réciproque.

12. L’absence de projets

Former un couple c’est vivre le quotidien et avoir des projets (vacances, acquisition de voiture, transformation de l’intérieur, sorties…). Cela revient à réfléchir ensemble pour aller de l’avant.

Décodage

  • Moins de 3 points sont préoccupants dans votre organisation de couple. Parlez-en ensemble, cela va se résoudre.
  • En revanche à partir de 4 points bloquants, je vous invite à envisager des solutions plus drastiques, notamment par un « état des lieux » vous engageant à réfléchir et à prévoir des solutions. Je vous attends pour une consultation de voyance.
  • De 7 à 9 points, il est plus que temps d’agir, lisez et prenez des mesures cela peut passer par une consultation de voyance pour affiner votre auto-diagnostique.
  • Au-delà de 10 points : URGENCE ! A très vite…

La « clé » de la longévité d’un amour

Passe obligatoirement par l’attention à l’autre. Au moment de la rencontre, la passion est là, le désir, l’envie, l’idéalisation. Cela peut durer 6 mois, un an, parfois plus encore. C’est ce qu’on peut qualifier d’état d’exhalation. Une fois cette euphorie retombée, il va s’agir de passer à autre chose, à l’état d’amour… ou pas.

S’il n’y a pas de transformation, c’est la rupture assurée. Douloureuse souvent car les deux protagonistes ne sont pas forcément au même point dans la relation.

Pour qu’un couple dure, il va s’agir de prendre conscience de la chance d’avoir l’autre à ses côtés, de le remercier d’être là, de lui dire qu’il compte, de le valoriser… Et surtout de ne pas le rendre responsable de tout ce qui ne va pas.

A bientôt pour une Consultation de Voyance.

Catherine d’Auxi Voyante Médium et Cartomancienne 

voyance-gil

Copyright – Droits réservés Catherine d’Auxi