Date en voyance

Date en voyance

Voyance et datationLes différences fondamentales entre le Plan Physique, celui où nous évoluons et le Plan Astral, le monde des Esprits sont l’espace et le temps.

bouton voyance

L’espace tout d’abord. Pour ceux qui ont déjà pratiqué le voyage astral, cette notion est d’évidence. Dès l’instant où l’esprit d’un incarné sort du corps, il n’est plus assujetti à aucune contrainte d’espace et donc de vitesse de déplacement.

Le temps n’existe pas, c’est aussi simple que cela. Sur le Plan Physique, le temps passe, égrené par les pendules alors que dans l’Astral Monde des Esprits, l’intemporalité et l’immortalité sont de règle.

C’est bien la raison pour laquelle il est compliqué à un Esprit relai de dater un événement qui, sommes toutes est marqué, inscrit dans le marbre tout en sachant que le moment de sa survenance est aléatoire et surtout peu perceptible par l’Esprit.

C’est pourtant une question récurrente des Consultants « Quand… vais-je rencontrer l’amour ? », «Quand… ma maison va-t-elle être vendue ? », « Quand… »

Depuis que je travaille en Voyance avec Jeanne, et je vous rappelle si vous avez lu ma biographie de Médium que je la capte depuis l’âge de 12 ans, elle est au fait de l’importance de cette question pour nos Consultants.

Le rythme des 4 saisons est appelé rythme universel car toute la nature leur est assujettie (printemps, été, automne et hiver), tout comme le cycle de la journée est divisé en 4 parties (lever du soleil, midi, coucher du soleil et nuit). En outre les saisons sont en correspondance avec un Elément (Printemps Air, Eté Feu, Automne Eau et enfin Hiver Terre). Il nous suffisait donc d’établir un Code pour chacun de ces moments du calendrier. Nul besoin de les différencier par exemple l’hiver, la nuit et l’Elément Terre sont représentés par le 10 de Pique.

Evidemment, il est important de préciser s’il s’agit de la saison suivante (par exemple si nous sommes en hiver, que la réponse est l’automne, s’agira-t-il de l’automne suivant ou d’un plus lointain ?). Nous utilisons alors un nouveau code qui permet de « croiser » la prédiction, le Code que nous avons qualifié « du temps qui passe ». 2 cartes vont signifier le court ou long terme. Ce qui revient à : bientôt – entre maintenant et 6/8 mois à venir (10 de Pique) ; Pus tard : 18 mois et au-delà (9 de Carreau).

Ceci est un premier axe de travail. Ensuite, en médiumnité, Jeanne m’envoie des chiffres associés à une notion de court, moyen ou long terme… ou pas. C’est là que cela devient plus compliqué. A l’occasion d’une consultation, j’avais entendu le chiffre 11 et je pensais qu’il s’agissait du mois de novembre. Or, ma Consultante a pris de soin de me préciser que l’événement prédit avait eu lieu le 11 du mois suivant.

Et puis, si cela ne suffit pas, il me reste un « outil ésotérique » qu’est le pendule.

Catherine d’Auxi Voyante Médium et Cartomancienne

bouton voyance

Copyright – Droits réservés Catherine d’Auxi